De fausses lettres d'expulsion du territoire français ?

Consultez l'article consacré à ce sujet sur notre site

De fausses lettres d'expulsion circulent-elles en France ?

Le 17 juillet 2020, une internaute a posté sur Twitter la photo d’une lettre d'obligation de quitter le territoire français qu’elle venait de recevoir, vraisemblablement fausse.

En bref

Une internaute a reçu une fausse lettre d'obligation de quitter le territoire français ( OQTF ) le 17 juillet 2020. En quoi cette lettre est-elle fausse ? S'agit-il d'une infraction ? Les fausses OQTF sont-elles fréquentes ?

Date de première apparition

Non renseigné

Création de la fiche le

21 Jul 2020

Lieu première apparition

Non renseigné

Dernier update

18 Aug 2020

Actions entreprises par les journalistes

  • Prise de contact avec la préfecture de l'Essone via Twitter (attente de réponse).
  • Prise de contact avec préfecture de Meurthe et Moselle par téléphone. Redirigé vers le ministère de l'intérieur, service de la direction générale des étrangers en France en charge d'édicter les modèles nationaux de rédaction des oqtf. Contacté par mail, (en attente)
  • Prise de contact avec Myel (l'internaute qui a publié la fausse OQTF) par tweet
  • Prise de contact avec France Terre d'Asile
  • Prise de contact avec La Cimade.

Pistes et conclusions

  • C'est une fausse OQTF car truffée de fautes, ne fait pas référence aux articles habituels dans l'en-tête, est envoyée par lettre verte
  • Lettre en date du 15 juillet 2020 : avec la crise sanitaire actuelle, l'émission d'OQTF par l'administration Fr. n'est-elle pas suspendue ? --> Malgré le confinement et l’état d’urgence sanitaire prononcés par le Gouvernement français, il est toujours possible de recevoir une obligation de quitter le territoire français pendant cette période.
  • L'usurpation de fonctions est un délit. Article 433-13 du code pénal : Est puni d'un an d'emprisonnement et de 15 000 euros d'amende le fait par toute personne : (...) 2° D'user de documents ou d'écrits présentant, avec des actes judiciaires ou extrajudiciaires ou avec des documents administratifs, une ressemblance de nature à provoquer une méprise dans l'esprit du public.
  • Selon un représentant de la Cimade, distinguer une vraie OQTF d’une fausse n’est pas forcément facile.

Autres factcheck

Non renseigné

Sources sûres

Coordination

Amaury Lesplingart

Equipe assignée
  • clement legros
  • Olivia Sorrel Dejerine

Vous disposez d’informations à propos de cette enquête ? Vous souhaitez nous transmettre un document ou un lien qui pourrait nous être utile ?

Journalistes Solidaires met à votre disposition un formulaire nous permettant de recueillir votre témoignage et de pouvoir éventuellement vous contacter par la suite. NE TRANSMETTEZ JAMAIS VIA CE FORMULAIRE DE DOCUMENTS OU D’INFORMATIONS CONFIDENTIELLES. Si vous souhaitez prendre contact avec nos journalistes rendez-vous sur la page d'acceuil de notre site.

Restez bref et concis

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable