La rentrée des classes de mai 2020 aurait eu pour but l'embrigadement des enfants

En bref

En bande son d'une vidéo partagée sur Facebook, une mère s'indigne des conditions du retour à l'école de sa fille le 22 juin. On aurait montré aux enfants une vidéo expliquant les bienfaits du vaccin, et ils auraient rempli un questionnaire sur ce qu'ils ont fait pendant le confinement.

Date de première apparition

22 Jun 2020

Création de la fiche

16 juillet 2020

Lieu première apparition

Non renseigné

Dernière mise à jour

19 février 2021

Actions entreprises par les journalistes

  • Retrouver la source du témoignage.
  • Identifier les points vérifiables dans le témoignage.
  • Vérifier les sources officielles et les déclarations du ministre.

Pistes et conclusions

Le contexte

Le témoignage original vient d'un live facebook du gilet jaune avégnonais Abdel Zahiri. Abdel Zahiri est devenu l'animateur d'un groupe Facebook diffusant ses idées au moyen de tracts. Ils disent s'opposer à «ceux qui divisent», à la pédocriminalité, aux «élites mondiales» et aux «dangers des vaccins». Aux alentours d'1h49 du live, une mère de famille prend la parole pour témoigner.

Ce que dit le témoignage

Pour cette mère de famille :

  • elle avait peur qu'on lui retire sa fille si elle ne renvoyait pas celle-ci en classe, alors que les écoles rouvraient en mai après le premier confinement pour finir l'année scolaire en cours ;
  • on aurait montré à sa fille une vidéo sur les vaccins dans sa classe ;
  • on aurait fait remplir à sa fille un questionnaire sur le déroulé de son confinement. La personne commente : «Ce ne sont même plus des programmes scolaires qu'ils leur font, c'est les lobotiser (sic.)_.» _Elle conclut qu'elle a entendu dire le ministre de l'Éducation nationale que les deux dernières semaines d'école ne seraient pas faites pour travailler. Contactée par Journalistes Solidaires, elle n’a pas souhaité en dire davantage.

La version du gouvernement

  • Le ministre Jean-Michel Blanquer s'est exprimé à ce sujet le 9 mai 2020 au JDD (ses propos ont ensuite été relayés dans la presse). Il s'est encore exprimé à ce sujet sur Europe 1 le 15 juin 2020. Enfin il a participé au Grand entretien de la matinale de France Inter le 22 juin 2020. Il existe aussi la circulaire MENE2011220C, qui a valeur règlementaire et donne le cadre de la ré-ouverture des établissements.
  • Les objectifs annoncés sont, en résumé : Tout d’abord préserver la santé, rétablir un lien entre les élèves et les enseignants, détecter les élèves dont le contexte familial a pu poser problème, faire le bilan avec les élèves de leur situation.

Il est à noter que la circulaire indique que la scolarisation des élèves en présentiel repose sur le libre choix des familles, ⇒ En conclusion, la rentrée du 22 juin est certes destinée à travailler mais surtout à rétablir un lien entre les enfants, les enseignants et l’école, même si ce n’est que deux semaines.

Autres factcheck

Non renseigné

Sources sûres

Non renseigné

Coordination

Denis Verloes

Equipe assignée
  • Cypriane El-Chami
  • Jérôme Mégie
  • Julie Le Mest
  • Manon Deniau

Vous disposez d’informations à propos de cette enquête ? Vous souhaitez nous transmettre un document ou un lien qui pourrait nous être utile ?

Journalistes Solidaires met à votre disposition un formulaire nous permettant de recueillir votre témoignage et de pouvoir éventuellement vous contacter par la suite. NE TRANSMETTEZ JAMAIS VIA CE FORMULAIRE DE DOCUMENTS OU D’INFORMATIONS CONFIDENTIELLES. Si vous souhaitez prendre contact avec nos journalistes rendez-vous sur la page d'acceuil de notre site.

Restez bref et concis

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable