Le code génétique du Covid-19 prouverait qu'il est artificiel

En bref

"Le codage génomique du coronavirus n'est pas naturel" énonce le post Facebook d'un certain Dr Abderraouf Kilal. Le contenu de cette publication contient une accumulation de termes scientifiques, qui permet de donner une apparence d'autorité à son auteur.

Date de première apparition

06 Mar 2020

Création de la fiche le

02 Apr 2020

Lieu première apparition

Non renseigné

Dernier update

02 Jul 2020

Actions entreprises par les journalistes

En prenant cette publication comme base de notre travail de recherche, nous faisons une vérification des termes scientifiques généralement les plus utilisés pour consolider une fake news, afin de vérifier si, en première lecture, on peut déjà avoir des soupçons sur la publication facebook.

Pour cela nous prévoyons une récolte de ces termes via un mini-sondage auprès du Discord Kezacovid qui regroupe de nombreux virologues et experts.

Une experte est interviewée pour analyser les mécanismes des fake news de la publication. Elle nous explique comment se déroule le séquençage réel du Covid-19, afin de clarifier la théorie fumeuse de son génome "fabriqué" en laboratoire.

Une fois certain du bidonnage complet de la publication facebook, nous complétons notre article par un encart sur le système de mise en vente sur le marché d'un médicament (vaccin, ou traitement divers) en France. Afin de permettre, à tous, de mieux comprendre le fonctionnement de la réglementation Française actuellement en vigueur et pourquoi elle a été instaurée : le rapport bénéfice-risque.

Pistes et conclusions

Après analyse sémantique, puis recours à un expert, nous pouvons affirmer que la publication que nous estimions douteuse, est un faux grossier, à l'apparence de notabilité.

Après analyse de nos journalistes, il apparaît que les thèses avancées ne sont pas fondées.

Autres factcheck

Non renseigné

Sources sûres


  • Coronavirus : comment la rhétorique complotiste détourne la science en période d’épidémie

  • Article scientifique "Le SRAS-CoV-2 provient-il d'un laboratoire ? Une réfutation de l'allégation de formation par recombinaison en laboratoire" débunkant la théorie de Lyons-Weiler par deux chercheurs de l'Institut Pasteur de Shanghai.
Coordination

Denis Verloes

Equipe assignée
  • Tim Vinchon
  • nadia berg

Vous disposez d’informations à propos de cette enquête ? Vous souhaitez nous transmettre un document ou un lien qui pourrait nous être utile ?

Journalistes Solidaires met à votre disposition un formulaire nous permettant de recueillir votre témoignage et de pouvoir éventuellement vous contacter par la suite. NE TRANSMETTEZ JAMAIS VIA CE FORMULAIRE DE DOCUMENTS OU D’INFORMATIONS CONFIDENTIELLES. Si vous souhaitez prendre contact avec nos journalistes rendez-vous sur la page d'acceuil de notre site.

Restez bref et concis

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable