Les éoliennes ne sont pas écologiques (Partie 1)

En bref

Un tweet partage 4 illustrations prétendant illustrer "pourquoi les éoliennes ne sont pas écologiques".

Date de première apparition

Non renseigné

Création de la fiche le

04 Aug 2020

Lieu première apparition

Twitter

Dernier update

26 Oct 2020

Actions entreprises par les journalistes

  • Identification de plusieurs "chapitres" d'enquête, suivant les différentes illustrations et arguments avancés dans les illustrations
  • Démarrage de l'enquête sur la première infographie, qui évoque les matériaux des éoliennes.
  • Contacter l'ADEME et la FEE et SER
  • Interview de l'ADEME vendredi 4 septembre
  • 9 septembre : interview Pauline le Bertre, DG de la France Energie Eolien + interview des représentants du Syndicat des Energies Renouvelables
  • Interview par mail de Guillaume Pitron.

Pistes et conclusions

• Didier Rykner, dont le tweet nous a été signalé, est un ancien ingénieur agronome qui a créé en 2003 le pure player "La tribune de l'art" qui parle de l'actualité des musées et de l'art. Interpellé par Journalistes Solidaires, il indique ne pas connaître l'origine des infographies, et estime qu'elles sont "manifestement fausses sur certains points, excessives sur d'autres, mais résument bien le problème malgré tout". • Mac Lesggy est ingénieur agronome mais aussi animateur et producteur de télévision français depuis 30 ans. Il a corrigé certaines approximations des infographies et les a repartagées dans un tweet. Il anime notamment l'émission "E=M6" sur la chaîne éponyme. Il produit par exemple "Nouveau look pour une nouvelle vie" avec Cristina Cordula. Il est aussi passé dans "Top chef" ou encore "Pékin express". D'un point de vue matériel, les chiffres présentés dans l'infographie font l'amalgame entre plusieurs données qui varient selon la technologie éolienne et son type (terrestre/offshore). Il s'agit des quantités d'huile et de terres rares. Ces éléments sont les seuls matériaux composant une éolienne pouvant avoir un impact négatif (à préciser) sur l'environnement. Le béton étant un matériau inerte, les sols ne subissent aucune acidification. Et la filière naissante du recyclage des matériaux issus du démantèlement d'une éolienne permet la revalorisation de la majeure partie des bétons et aciers. Pour ce qui est des pales, fabriquées en matériaux composites, la question de leur revalorisation est plus complexe. Des études de développement et certains acteurs privilégient la séparation des différents matériaux composant les pales et leur revalorisation chacun indépendamment dans la filière traditionnelle correspondante. Pour ce qui est du CO2, l'éolien est l'une des énergies la moins polluante en fonctionnement : de 10 à 15 g par MégaWatt-heure produit selon les types d'éolienne, contre plus de 50g par les énergies conventionnelles.

Coordination

Floréane Marinier

Equipe assignée
  • clement legros
  • Sarah Poucet

Vous disposez d’informations à propos de cette enquête ? Vous souhaitez nous transmettre un document ou un lien qui pourrait nous être utile ?

Journalistes Solidaires met à votre disposition un formulaire nous permettant de recueillir votre témoignage et de pouvoir éventuellement vous contacter par la suite. NE TRANSMETTEZ JAMAIS VIA CE FORMULAIRE DE DOCUMENTS OU D’INFORMATIONS CONFIDENTIELLES. Si vous souhaitez prendre contact avec nos journalistes rendez-vous sur la page d'acceuil de notre site.

Restez bref et concis

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable