Une petite fille voilée "abandonnée" par le Garde des Sceaux ?

Consultez l'article consacré à ce sujet sur notre site

Une petite fille voilée «abandonnée» par le garde des sceaux ?

Le 19 janvier 2021, dans un tweet accompagné d'une photo d'une petite fille voilée, l’écrivaine Céline Pina accusait le ministre de la Justice actuel d'«abandonner ces petites filles». Mais publier ainsi cette photo est hors contexte et illégal.

En bref

Après une phrase d'Éric Dupond-Moretti sur le choix des femmes de se voiler, Céline Pina l'interpelle par un tweet au sujet des petites filles voilées. Mais l'enfant sur la photo qui illustre ses propos n'est pas voilée et ne vit pas en France.

Céline Pina, auteure, réagit à une phrase prononcée par le Garde des sceaux, Eric Dupond-Moretti : « le voile peut signer l’asservissement, il peut aussi signer un choix » en postant la photo d'un bébé portant un voile et en tweetant : « Un choix ? Vraiment ? Quelle couardise ! Le vôtre est d’abandonner ces petites filles ». Or, le bébé en question est une petite fille dont le père poste des photos dans de nombreux accoutrements différents. Le voile semble être un simple déguisement.

Date de première apparition

Non renseigné

Création de la fiche

20 janvier 2021

Lieu première apparition

Twitter

Dernière mise à jour

9 juin 2021

Actions entreprises par les journalistes

- Recherches concernant les droits des femmes au Koweït et les traditions - Prise de contact avec le père par message pour demander une interview, interview réalisée par Zoom - Prise de contact avec Isabelle Kersimon de l'INRER mail + MP twitter le 6/03 -Prise de contact avec Céline Pina le 09/03 / Pas de réponse. - Prise de contact et interview avec Me Rondeau-Abouly, avocate spécialisée dans le numérique et le RGPD, interview réalisée au téléphone

Pistes et conclusions

De nombreuses photos de cette petite fille la montraient non voilée, nous supposons qu'elle ne l'a jamais été.

Le père de Leen, la petite fille de la photo qui a aujourd'hui 16 ans, nous a confirmé qu'il a simplement pris cette photo pour "montrer la beauté du visage avec un voile". Elle avait un an et demi. Elle n'est pas voilée aujourd'hui, elle est autiste et communique peu. Il dit que "voiler une fille de force n'a aucun sens dans l'islam", il n'est donc pas question pour lui de le faire.

Médias

Non renseigné

Autres factcheck

Non renseigné

Sources sûres

Coordination

Non renseigné

Equipe assignée
  • Mathilde Mazy
  • Geoffrey Gavalda
  • Dominique Lemoine
  • Cosima Mezidi Alem

Vous disposez d’informations à propos de cette enquête ? Vous souhaitez nous transmettre un document ou un lien qui pourrait nous être utile ?

Journalistes Solidaires met à votre disposition un formulaire nous permettant de recueillir votre témoignage et de pouvoir éventuellement vous contacter par la suite. NE TRANSMETTEZ JAMAIS VIA CE FORMULAIRE DE DOCUMENTS OU D’INFORMATIONS CONFIDENTIELLES. Si vous souhaitez prendre contact avec nos journalistes rendez-vous sur la page d'acceuil de notre site.

Restez bref et concis

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable