Une prière musulmane dans la rue pendant le confinement ?

En bref

Un article du site "Lengadoc Info" présente les obsèques encadrées par la police d'une jeune homme tué par balle à Sète le 2 mai dernier de façon trompeuse. L'article a été partagé plus de 50.000 fois sur Facebook.

Date de première apparition

Non renseigné

Création de la fiche le

05 May 2020

Lieu première apparition

Non renseigné

Dernier update

02 Jul 2020

Actions entreprises par les journalistes

5 mai Nous avons cherché à retrouver la source des propos cités dans le papier de Midi Libre, sans succès.

Pistes et conclusions

Les cérémonies religieuses funéraires sont l'exception autorisée pendant l'état d'urgence sanitaire. L'événement encadré par la police à Sète ne constitue donc pas un passe-droit.

Autres factcheck

Non renseigné

Sources sûres

Coordination

Tim Vinchon

Equipe assignée
  • Geoffrey Gavalda
  • Lou Janssens

Vous disposez d’informations à propos de cette enquête ? Vous souhaitez nous transmettre un document ou un lien qui pourrait nous être utile ?

Journalistes Solidaires met à votre disposition un formulaire nous permettant de recueillir votre témoignage et de pouvoir éventuellement vous contacter par la suite. NE TRANSMETTEZ JAMAIS VIA CE FORMULAIRE DE DOCUMENTS OU D’INFORMATIONS CONFIDENTIELLES. Si vous souhaitez prendre contact avec nos journalistes rendez-vous sur la page d'acceuil de notre site.

Restez bref et concis

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable