Photo de PDB Verlag sur Pixabay

Des vols à l'étalage aux États-Unis lors des manifestations de 2020 ?

Dernière édition le 09 Jun 2020 19:15:25 - Relecture par Nelly Pailleux , correction par Anne Smadja , coordonné par Lina Fourneau

C'est faux

En bref

Sur Facebook, la légende d'une photo montrant des personnes noires commettre un vol à l'étalage sous-entend qu'il a lieu lors des manifestations actuelles aux États-Unis. Mais il s'agit d'un détournement à caractère raciste.




Cette semaine, une photo circule sur Facebook avec la description «They all look devastated don’t they ?!?» (comprenez ici «Ils ont tous l’air dévasté n’est-ce pas ?!?»). Sur l’image, quatre hommes noirs sortent d’une échoppe, des marchandises dans leurs mains, et semblent fuir le magasin. L’internaute pointe du doigt la communauté afro-américaine qui profiterait des manifestations actuelles aux États-Unis pour piller les magasins. Mais cette photo est postdatée.


Pour rappel, depuis la mort de Georges Floyd le 25 mai dernier à Minneapolis, asphyxié sous le genou du policier Derek Chauvin, les manifestations continuent dans le pays, réclamant justice pour la victime. Si depuis, les faits ont été qualifiés en «meurtre non prémédité», et plus en homicide involontaire comme dans les premiers jours de l’affaire, les protestations s'intensifient sous le cri de ralliement «Black Lives Matter» («La vie des Noirs compte»)


Mais revenons à la photographie du vol à l'étalage. Rien sur cette photo, ni le décor, ni les hommes y figurant, ne prouve que l'action se déroule pendant les rassemblements actuels.


Au moment où la publication a été envoyée à la rédaction, elle avait été repartagée sur le groupe Facebook haineux dénommé «L’ensauvagement de la France», qui dans l'onglet «à propos» souhaite «la bienvenue» à ceux qui «détestent la racaille». L’internaute qui avait posté la photographie a ensuite supprimé la publication.


Néanmoins, grâce à la capture d’écran, il est possible d’effectuer une recherche d’image inversée en se servant de l’outil Invid.


Nous avons découvert ainsi qu'en réalité, cette photographie a déjà été postée en 2015 dans un article du Los Angeles Times. Elle est l’œuvre du photojournaliste Jerry Jackson, travaillant pour le journal local The Baltimore Sun. La scène ainsi capturée provient des manifestations survenues à Baltimore, dans le Maryland, en 2015





L’article qu'elle illustre, publié le 27 avril 2015, témoigne des émeutes après la mort, cette fois-ci, de Freddie Gray. L’Afro-Américain de 25 ans était décédé des suites de blessures à la moelle épinière provoquées par son arrestation.


Sur la légende de la photographie en question, on peut lire ceci : «Des pillards vident le CVS à Pennsylvania et North Ave lors de l’émeute de lundi».


En ce qui concerne les émeutes actuelles, pour éviter les problèmes sécuritaires, des couvre-feux ont été mis en place dans certaines villes américaines comme à Atlanta (Géorgie) ou à Los Angeles (Californie). Selon l’AFP, le gouverneur du Minnesota, Tim Walz, a également demandé la mobilisation de 13 000 soldats de la Garde nationale de l’État, ainsi que le soutien du ministère de la Défense. La police militaire a également été alertée d’une possible intervention à Minneapolis, mais qui ne peut avoir lieu légalement qu’en cas d’insurrection.



En bref


Cette photographie n’a pas été prise en 2020 lors des manifestations en réaction à la mort de Georges Floyd, mais en 2015, après le décès de Freddie Gray, à Baltimore.


Fiche Enquête

La fiche ci-dessous résume le parcours et la méthodologie employés pendant notre enquête.

Information

Vérifiée et fausse

Première apparition sur le web

Non renseigné

Dernière modification de la fiche de l'enquête
10 Jun 2020
Lieu de publication constaté
Facebook
Actions entreprises par les journalistes
  • Publiée par Henny Ein et repartagée par la page "L'ensauvagement de la France" (qui «déteste la racaille»), une photo montre six homme aux mines enjouées, ayant l'air de sortir d'un magasin après un vol à l'étalage.
  • La description : «They all look devastated, don't they ?!?» (comprenez ici «Ils ont tous l'air dévasté, n'est-ce pas ?!?»)
  • Le post a disparu depuis, mais nous avons conservé une capture d'écran de l'image.
  • Nous allons essayer de voir si elle est liée aux événements récents depuis le meurtre de Georges Floyd à Minneapolis.
Pistes et conclusions
  • Le post a été supprimé. Pour pouvoir analyser la photo, nous recadrons le post facebook du signalement.
  • Sur Google images, on utilise la recherche inversée. Et pour éléminer tous les posts ayant un rapport avec le mort de Georges Floyd, on règle la date aux publications antérieures à un mois.
  • Fait assez mystérieux, sur une première recherche, le terme correspondant à la photo indique : "Donald Trump".
  • Finalement, à partir d'un blog espagnol, nous retrouvons la même photo, parue dans le Los Angeles Times, le 27 avril 2015. Elle a été prise par Jerry Jackson, pour le Baltimore Sun, pendant les émeutes de Baltimore, en 2015.
Equipe Journalistes Solidaires

julien cazenave

Lina Fourneau

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable