Le Premier ministre aurait fait un doigt d'honneur en direct sur le journal télévisé de TF1.

Jean Castex a-t-il fait un doigt d’honneur en direct au JT de TF1 ?

Dernière édition le 25 Nov 2020 16:56:57 - Relecture par Anne Smadja , correction par Nelly Pailleux , coordonné par Clément Legros

C'est faux

En bref

Un arrêt sur image montrant le Premier ministre majeur en l'air au JT de TF1 a fait réagir une ex-élue RN. Celle-ci associe ce geste à l'attitude de Jean Castex face aux commerçants pendant le reconfinement. Le contexte est cependant très différent.



Dans un tweet en date du 1er novembre, Nathalie Germain, une ex-conseillère municipale de Bourgoin-Jallieu (38) affiliée au Rassemblement national (RN), partage une capture d'écran du journal télévisé de 20h sur TF1.


Issue de l'interview du Premier ministre, qui a eu lieu un peu plus tôt, cette capture d'écran montre Jean Castex, le majeur levé. Dans le commentaire accompagnant la photo, Nathalie Germain précise qu'il s'agirait de «la réponse de Jean #Castex aux petits commerçants qui sont en train de mourir au bénéfice des grandes surfaces et des GAFA». Le tweet compte près de 350 likes et été retweeté 90 fois.


L’intervention de Jean Castex face à Anne-Claire Coudray débute 5 minutes et 30 secondes après l’ouverture du JT. Elle fait suite à un reportage concernant l'hommage aux victimes de la tuerie de Nice du jeudi 29 octobre, la troisième attaque terroriste «en un peu plus d'un mois», précise la présentatrice. Dans la première partie de l'interview, Jean Castex est interrogé sur les mesures à prendre pour éviter de nouvelles attaques de ce type en France.




Capture d'écran Twitter datant du 5 novembre 2020

Capture d'écran Twitter datant du 5 novembre 2020



Après une brève recontextualisation du drame, Jean Castex énumère alors les trois «axes» envisagés par le gouvernement pour apporter des «réponses opérationnelles et répressives». Dans le même temps, il tient le compte avec ses doigts, bien visibles, afin d’appuyer ses propos. La capture d'écran du tweet, qui montre indéniablement le majeur levé de la main du Premier ministre, a été prise après 9 minutes et 48 secondes de JT, au moment même de l’annonce de ces trois axes de réponses à la menace terroriste. Remise dans son contexte, cette image montre plutôt le Premier ministre se trompant maladroitement avec ses doigts en voulant indiquer le chiffre «trois». Il se reprend d'ailleurs immédiatement après. 





Journal télévisé de 20h sur TF1 le 1er novembre 2020. ©TF1 Productions


Or, dans son tweet, l’élue RN associe le geste de Jean Castex à sa réponse aux commerçants qui se voient obligés de fermer leurs boutiques, le bénéfice revenant ainsi aux grandes surfaces. 
Mais les premières questions sur les nouvelles mesures sanitaires et la «fronde des commerçants» ne surviennent qu'à partir de 18 minutes et 27 secondes après le début du JT, à la suite de la diffusion d'un autre reportage. Anne-Claire Coudray n'aborde le sujet de la fermeture des commerces qu'à 19 minutes et 49 secondes, et Jean Castex répond immédiatement à cette première question.


L'équipe de Journalistes Solidaires a regardé l'intégralité des interventions du Premier ministre sur ce sujet : jusqu'à 26 minutes et 51 secondes, la fin de l'interview, Jean Castex ne fera aucun signe grossier de sa main. 



En bref


Cette capture d'écran montre le majeur levé du Premier ministre alors qu'il comptait sur ses doigts un troisième axe de lutte contre le terrorisme. Ce geste maladroit a été corrigé aussitôt.


À ce moment précis, Jean Castex évoque non pas les «petits commerçants» touchés par les mesures du deuxième confinement, mais plutôt la stratégie du gouvernement pour éviter de nouvelles attaques terroristes en France, le sujet étant abordé bien plus tard pendant l'interview.


Isolé de son contexte, ce geste est détourné à des fins polémiques en lien avec les mesures de reconfinement prises par le gouvernement.


Fiche Enquête

La fiche ci-dessous résume le parcours et la méthodologie employés pendant notre enquête.

Information

Vérifiée et fausse

Première apparition sur le web

Non renseigné

Dernière modification de la fiche de l'enquête
24 Nov 2020
Lieu de publication constaté

Non renseigné

Actions entreprises par les journalistes
  • Vérifier la vidéo du JT de TF1
Pistes et conclusions

Cette capture d'écran montre donc un mouvement qui ne se voulait pas être un geste grossier de la part du Premier ministre mais plutôt une maladresse, corrigée aussitôt. De plus, au moment où Jean Castex fait ce geste, il évoquait non pas les «petits commerçants» touchés par les nouvelles mesures de reconfinement, mais plutôt la stratégie du gouvernement pour éviter de nouvelles attaques terroristes en France.  Ce geste, isolé de son contexte, est détourné à des fins polémiques en lien avec les mesures de reconfinement du gouvernement.

Equipe Journalistes Solidaires

Tanguy Oudoire

Cypriane El-Chami

© Journalistes Solidaires

Report a bug - Design & Code by Amaury - Powered by Airtable